En complément des solutions de recharge domestiques, les bornes de recharge publiques offrent une alternative pratique lors de déplacements occasionnels ou pour des trajets de longue distance. Elles constituent un réseau essentiel pour soutenir l’utilisation des véhicules électriques au quotidien, en permettant aux conducteurs de recharger leurs véhicules en dehors de chez eux, que ce soit en ville, sur les aires d’autoroute ou dans des espaces commerciaux. Nous allons vous expliquer en détail comment ces bornes fonctionnent et comment elles peuvent s’intégrer dans votre routine de recharge électrique.

Près de 50 000 points de recharge ouverts au public en France

De manière similaire aux stations-service pour véhicules à combustion, le secteur de la recharge pour véhicules électriques est occupé par une variété d’opérateurs. Cela inclut les fournisseurs traditionnels de carburant qui ont élargi leurs services pour inclure des options de recharge électrique, ainsi que de nombreuses entreprises spécialisées dans le domaine de l’électricité.

En France, on recense à ce jour près de 50 000 points de recharge publics destinés aux voitures électriques, dispersés à travers un large éventail de réseaux de recharge.

Différents modes d’accès aux bornes publiques


Bien que certaines stations de recharge offrent la possibilité de payer directement avec une carte bancaire, cette option n’est pas très courante. La méthode la plus répandue pour recharger un véhicule électrique sur une borne publique est l’utilisation d’un badge RFID. Le processus est très simple : il suffit de présenter le badge devant la borne pour ouvrir le compartiment de recharge et démarrer le processus pour votre véhicule.

De nos jours, la majorité des badges disponibles sont compatibles avec plusieurs réseaux, ce qui permet d’utiliser une unique carte pour accéder à différents services de recharge. Ce système est particulièrement pratique car il permet de centraliser les paiements sur une facture mensuelle unique.

Il est important de noter qu’en France, le paiement à l’usage est une obligation. Les fournisseurs doivent donc garantir une option de recharge même sans badge. Pour cela, beaucoup utilisent un système de QR Code qui dirige vers un site mobile pour effectuer le paiement par carte bancaire. Bien que cette solution soit disponible, elle est généralement considérée comme moins pratique que l’usage d’un badge.

Quel est le coût pour recharger son véhicule sur une station de recharge publique ?

Bien que l’accès aux stations de recharge publiques puisse être offert sans frais, la plupart du temps, ce service est facturé. Le coût associé à la recharge varie selon le fournisseur et est principalement influencé par la durée de recharge et le type de station utilisée. En raison du service fourni, la tarification pour une recharge rapide est généralement supérieure à celle d’une recharge normale ou semi-rapide.

Pour ceux qui rechargent leur véhicule fréquemment, certaines formules d’abonnement offrent l’accès à ces bornes à des prix avantageux.

Un conseil : étant donné que les prix aux stations de recharge publiques peuvent considérablement varier, il est judicieux de se renseigner sur les tarifs appliqués afin d’éviter toute surprise désagréable. Par exemple, dans certaines villes, le coût pour une recharge rapide sur une borne publique peut atteindre 6 euros pour 45 minutes, avec un supplément de 10 euros pour chaque tranche de quinze minutes suivante.

Prêt à faire la différence ?

Vous envisagez l'installation d'une borne de recharge pour votre véhicule électrique ?

Obtenez un devis personnalisé pour votre projet ou posez-nous vos questions sur les aides financières. Notre équipe est là pour vous accompagner et vous faire gagner en autonomie.